Le dimanche 21 Octobre 2012, le village de la  Carneille (Orne 61), ses habitants, son maire, la communauté paroissiale et son curé,  mais aussi l’évêque de ce diocèse, la Mission rurale, le CMR, MRJC, ACE, des associations locales, des représentants de la paroisse protestante, s’étaient mobilisés et réunis pour accueillir officiellement  la nouvelle communauté des Frères Missionnaires des Campagnes qui viennent de fonder le prieuré saint François d’Assise. Pour l’instant, trois frères composent cette communauté : Fr Emmanuel, Fr Paul et Fr Dominique.

Mgr Jacques Habert, évêque du diocèse de Seez, a participé à la journée et présidé l’Eucharistie. Des Frères, des Sœurs, des laïcs de la Communion, des amis, venus de l’Eure ou de plus loin, ont aussi témoigné leur intérêt, leur soutien et leur amitié fraternelle. Un accueil très convivial, des équipes dynamiques, une participation des enfants et des jeunes, des temps de débat en carrefours, la présentation du projet des Frères, la visite du prieuré et la découverte du village (sous la pluie…), la célébration eucharistique si priante et festive… En quelques mots : une journée formidable et pleine d’espérance !

Et pour entrer dans le projet des Frères et les soutenir par notre prière, nous pouvons prendre les paroles qui ont été chantées pendant l’Eucharistie :

Comme Lui savoir dresser la table,
Comme lui nouer le tablier,
Se lever chaque jour et servir par amour, comme Lui
 

1. Offrir le pain de sa Parole                                        2. Offrir le pain de sa présence
Aux gens qui ont faim de bonheur                                  Aux gens qui ont faim d’être aimés
Etre pour eux des signes du Royaume                            Etre pour eux des signes d’Espérance
Au milieu de notre monde.                                             Au milieu de notre monde.

 

3. Offrir le pain de sa promesse                                     4. Offrir le pain de chaque Cène
Aux gens qui ont faim d’avenir                                       Aux gens qui ont faim dans le coeur
Etre pour eux des signes de tendresse                           Etre pour eux des signes d’Evangile
Au milieu de notre monde.                                             Au milieu de notre monde.